Un anneau gastrique VIRTUEL pour perdre du poids ?!

Posté par:

En lisant le Irish Times, je suis tombé sur l’histoire d’Alan Gilchrist [1].

Alan possède un cabinet d’hypnothérapie à Belfast en Irlande.

Depuis 30 ans, il accompagne des patients atteints de pathologies aussi diverses que :

  • la phobie des araignées
  • la phobie de perdre ses dents
  • et toutes les sortes de crises post-traumatiques

Il y a 5 ou 6 ans, Alan a commencé à recevoir des demandes pour un nouveau traitement :

Un anneau gastrique virtuel.

L’anneau gastrique est un anneau en silicone qui vient réduire la taille de votre estomac. Il limite physiquement la quantité de nourriture que vous pouvez ingérer.

Vous êtes alors assuré de perdre du poids mais il n’est pas anodin… La pose d’un anneau gastrique nécessite une intervention chirurgicale risquée, intrusive et coûteuse.

Mais ici, nous parlons d’un anneau gastrique virtuel.

On a découvert que sous hypnose, vous pouviez vous persuader que l’opération de pose d’anneau gastrique a eu lieu ! Et lorsque votre cerveau croit que vous avez un anneau gastrique, il réduit de lui-même votre appétit. Ainsi vous pouvez reprendre le contrôle de votre poids… tout en vous épargnant la douleur, le risque et le coût d’un anneau gastrique réél.

Peu de gens le savent, mais la pose d’un anneau gastrique coûte en moyenne 13 000 euros [2].

Un anneau gastrique virtuel ? “C’est tout bête”

« C’est tout bête », explique Alan Gilchrist. « Vous faites croire à votre cerveau que vous êtes incapable d’avaler plus qu’une assiette ».

Cette intervention est la plus demandée par ses patients. Et chez certains patients, elle peut être accomplie en une seule séance (trente minutes).

Alan Gilchrist ne cherche pas à prolonger indéfiniment la thérapie et faire revenir les patients X fois pour gonfler ses revenus. Selon la nature et la gravité de leurs difficultés, les patients d’Alan Gilchrist ont besoin d’une à quatre séances (rarement plus).

« Les gens veulent évacuer leurs problèmes au plus vite pour ensuite retrouver une existence normale » explique-t-il.

L’ambiance dans le cabinet d’hypnothérapie

Dans son cabinet, on remarque surtout le grand divan en cuir noir.

La voix d’Alan est apaisante et rassurante. On s’imagine dériver sans peine vers un état de profonde relaxation. Une rêverie agréable où l’esprit s’ouvre aux suggestions qu’on lui murmure…

STOP !

C’est une chose de combattre ses mauvaises habitudes (comme fumer ou se ronger les ongles) en implantant des suggestions positives dans l’inconscient…

Mais persuader le corps qu’on lui a posé un (faux) anneau gastrique… c’est impossible !

Si c’était vrai, ça se saurait.

Cet Alan Gilchrist aurait donc découvert un moyen rapide et sans danger de vaincre le surpoids sans aucun risque ?

Pourtant… après vérification, j’ai découvert que de nombreuses cliniques en Europe pratiquaient la thérapie de l’anneau gastrique virtuel.

« Il y a une raison qui explique que les gens prennent du poids… la plupart ont développé une dépendance émotionnelle à la nourriture. », explique Paul Hughes, un hypnothérapeute anglais.

Le témoignage de Davina

Davina Taylor vit au sud de Dublin, et elle a tenté l’expérience :

« J’ai toujours eu des problèmes de poids. Aussi lorsque ma sœur m’a parlé d’hypnothérapie, je me suis dit que j’allais essayer. Après la séance, j’ai fait quelque chose que je n’avais encore jamais fait : je suis allée chercher du chocolat à la cuisine, et je suis revenue avec un bol de fruits découpés à la place » !

« Au travail, j’ai un tiroir rempli de friandises. Là, je me suis aperçue que je n’avais plus envie d’en prendre. Ça m’a motivée à faire plus de sport. Au bout de trois semaines, j’avais perdu presque 5 kilos. »

Davina, êtes-vous convaincue qu’on vous a posé un anneau gastrique ?

Davina : « Non, je ne vois pas ça comme ça. J’ai constaté un changement physique. Comme si mon esprit me disait que je n’avais pas besoin de manger autant. »

Cependant, Davina a constaté que les effets du traitement se dissipaient avec le temps.

« Je pense que pour un fonctionnement optimal, il aurait fallu des séances d’entretien hebdomadaires. Mais je suis convaincue que si je les avais suivies, je ferais une taille 36 aujourd’hui. »

Les murs sont couverts de remerciements

Alan Gilchrist mesure son succès au nombre de témoignages qu’il reçoit. De semaine en semaine, les murs de sa salle d’attente se couvrent de remerciements et d’histoires incroyables de perte de poids.

Comme il l’admet lui-même, beaucoup de patients viennent pour un anneau gastrique virtuel… mais la majorité opte pour le programme standard de contrôle du poids.

Il s’agit d’un protocole qui utilise des techniques de visualisation pour encourager la pratique du sport ainsi qu’un mode de vie sain, et qui implante l’idée que les aliments peu caloriques sont plus attirants.

Source : https://www.neo-nutrition.net/perdre-poids-grace-a-anneau-gastrique-virtuel/

 

0
  Articles intéressants